Quels conseils me donnez-vous pour mieux utiliser le site ?

Si vous souhaitez être contacté par les recruteurs, votre profil doit être rempli au maximum. Il faut savoir que les recruteurs n’ont pas tous accès à votre CV (problème de téléchargement ou abonnement), vos expériences dans l’hôtessariat ou ailleurs doivent être remplies avec soin. Si vous n’avez pas d’expériences, écrivez pourquoi vous voulez faire ce métier. Par ailleurs, mettez à jour vos disponibilités régulièrement et postulez aux annonces qui vous intéressent !

Les photos sont-elles obligatoires ? Quelles photos dois-je télécharger ?

Non, la photo n’est pas obligatoire mais elle est vivement conseillée. Un profil avec photos à 10 fois plus de chances d’être contacté qu’un profil sans.
Vous avez 6 encarts pour mettre vos photos. Utilisez-les ! Les recruteurs aiment vous voir en tenue de travail. Vous pouvez donc mettre une photo portrait (avec le sourire), une photo de plain pied en tailleur ou en costume, une photo de vous au naturel, une photo de vous au travail (si possible) et 2 autres de votre choix.

Quelles sont les photos à éviter (et qui seront peut-être refusées) ?

- Les photos où vous ne souriez pas ou peu.
- Les photos prises devant votre miroir.
- Les photos floues ou de mauvaise qualité.
- Les photos où on ne voit pas les traits de votre visage car trop loin de l’objectif.
- Les photos de groupe ou avec une autre personne.
- Les photos choquantes.
- Les 4 photos d’identité.
- Les photos fantaisistes (soyez sobres, vous plairez à un maximum de recruteurs).
- Les images, logos ou photos de paysage.

J’ai un premier entretien de recrutement avec une agence, comment dois-je m’habiller ?

L’hôtessariat est un milieu très exigeant. Vous devez donc être impeccable :

- Pour les filles :

  • Tenue : tailleur-jupe noire, chemisier blanc, collants chair, escarpins noirs fermés, non compensés, cirés sans bride ou nœud, sans motif.

  • Coiffure : impeccable type queue de cheval basse ou chignon de danseuse. Un brushing impeccable est également conseillé. Elastique noir obligatoires si besoin. Si vous avez les cheveux fins, plaquez les mèches qui dépassent en vidant votre tube de laque, vous devez ressembler à une hôtesse de l’air !

  • Maquillage : soigné et sobre. Pas de contour à lèvres, pas d’eye-liner. Fards, ombres sont conseillés. Rouge à lèvres en fonction de votre teint (rouge, rosé, gloss). Soyez belle mais classique !

  • Ongles : vernis incolores et naturels. Evitez le french manucure qui n’est pas accepté par toutes les agences.

  • Pas de bijoux sauf alliance ou perles aux oreilles. Pas de bracelets qui traînent, de bagues, de colliers, de boucles d’oreille et encore moins de piercing (langue, oreille, visage, nez et tous les endroits visibles). Une candidate avec un piercing sur le visage aura très peu de chances d’être retenue. Tous les tatouages doivent être cachés.

- Pour les garçons :

  • Tenue : costume noir, chemise blanche parfaitement repassée. Chaussures noires classiques bien cirées. La cravate n’est pas obligatoire en entretien.

  • Coiffure : les cheveux longs sont à proscrire. 99% des bons candidats avec des cheveux longs sont renvoyés chez le coiffeur avant d’effectuer la première mission. Prenez les devants. Si cheveux plus courts, soyez bien coiffés (attention au « trop stylé »).

  • Rasage : impeccable du matin. Pour des missions de plusieurs jours, nous conseillons vivement un rasoir électrique qui abîme moins la peau au quotidien. Le rasage est le premier critère que le recruteur va noter lors de l’entretien pour info car il est facilement visible et dénote une certaine rigueur du candidat.

  • Pas de bijoux sauf alliance. Pas de bracelets qui traînent, de grosses montres voyantes, de bagues, de colliers, de boucles d’oreille et encore moins de piercing (langue, oreille, visage, nez et tous les endroits visibles). Un candidat avec un piercing sur le visage aura très peu de chances d’être retenue. Tous les tatouages doivent être cachés.
Que se passe t-il lors d’un entretien de recrutement ?

Ne vous inquiétez pas, on ne va pas vous manger sauf si vous arrivez en retard bien évidemment… Après avoir rempli une fiche, la plupart des entretiens sont assez simples. Mettez-vous à la place du recruteur : que cherche-t-il à savoir sur vous avant de vous tester en mission ?

- mieux vous connaître, détecter votre caractère. Etes-vous un leader naturel ? Etes-vous timide ? Charismatique ? Susceptible ? Nonchalant ? Dynamique ? Sincère ? Rigoureux ? Souriant ? Vous connaissez les choses à mettre en avant et celles qu’il faut tenter d’adoucir. Vous savez donc quoi répondre ;)

- en savoir plus sur votre expérience professionnelle. Toute expérience est bonne à prendre ! N’ayez pas honte de parler des p’tits boulots dans une chaine de restauration rapide ou de vendeur pour une marque de fringues, surtout pas ! C’est un plus qu’il faut mettre en avant à tout prix. Votre expérience en hôtessariat est également bienvenue. Etre inscrit dans d’autres agences n’est pas honteux non plus car vous avez besoin de gagner des sous après tout.

- Pourquoi ce candidat veut faire le métier d’hôte ou d’hôtesse ? Question que le recruteur se pose régulièrement. Préparez-là avec soin, on ne sait jamais.

Souvent, vous serez testé en anglais soit par le biais d’un test écrit ou tout simplement oral. Si votre niveau est bon, vous multiplierez les occasions de travailler car l’anglais est nécessaire sur beaucoup de salons professionnels.

Il est possible également que vous soyez amené à vous présenter lors d’un entretien collectif. Dites-vous juste que vous vous présentez à un illustre inconnu que vous rencontrez lors d’un repas. Et puis, après tout, vous avez confiance en vous ;)

Sur quels critères les recruteurs choisissent les meilleurs candidats ?

C’est assez simple. Vous aurez 99% de chances de travailler sur des missions si vous montrez du dynamisme et de la motivation lors de l’entretien. Nous voyons très souvent des candidats mous nous dire qu’ils sont dynamiques au travail. Le recruteur ne vous croira pas si vous ne le montrez pas ! Enfin, montrez votre sens du service à toute épreuve et préparez des exemples que vous avez connus.

D’autres critères sont très importants, surtout dans un métier de communication :

  • La présentation (suivez à la lettre nos recommandations de préparation)

  • L’élocution. Oubliez vos petites manies quand vous discutez avec vos amis, le « ouais », imaginez que vous devez parler distinctement à une personne très importante que vous respectez beaucoup. Le « bien parlé » est essentiel pour le recruteur car ce dernier doit être capable de vous imaginer échanger avec un visiteur/client sur un salon ou ailleurs. Renseignez-vous sur internet sur le comportement idéal à adopter lors d’un entretien.

  • La ponctualité/fiabilité : si vous arrivez en retard à l’entretien, il y a 80% de chances que vous ne soyez pas pris. Si vous ne prévenez pas, il y a 99% de chances que vous ne soyez pas pris. La ponctualité est le mal du métier. Il y a malheureusement beaucoup beaucoup trop de retard lors des diverses convocations (en entretien, pour les briefings, les signatures de contrat, la remise des tenues, lors de la mission) et cela va en empirant.

Pourquoi beaucoup de personnes sont en retard alors que le jour d’un partiel ces mêmes personnes sont les premières devant la porte d’examen ? C’est pourtant simple. Si l’agence peut compter sur vous n’importe quand, elle ne sera plus derrière votre dos et vous proposera davantage de missions.

Les excuses « classiques » à éviter :

  • « Problème de transport en commun » : les lignes de RER à Paris ne sont malheureusement pas fiables et tout le monde le sait. Le bus, le métro, le tram sont pratiques mais on ne sait jamais ce qui peut arriver. Ayez un minimum de correction et prévoyez un métro d’avance.

  • « Coincé dans les bouchons » : un classique à éviter car nous savons tous très bien les horaires à éviter en voiture. Si, malheureusement, vous n’avez pas le choix, prévoyez le temps nécessaire pour en sortir.

  • « Je suis malade » : Etre malade, c’est pas marrant. Avoir une petite toux, un début d’angine ou un mal de ventre ne vous empêche cependant pas de marcher ni de parler. Bizarrement, les cas de maladies sont plus rares lorsqu’on démarre un CDI. Enfin, prenez en compte les conséquences de votre absence pour la recruteuse qui a pris le soin de lire votre CV, de vous appeler, de mettre en place un rendez-vous. Même chose lors des missions : pour la bookeuse, qui a pris le soin de vous briefer, de préparer un contrat de travail ou pour la chef hôtesse qui doit gérer une équipe avec un (voire plusieurs) absent et le justifier auprès de son client. Pas facile, je vous assure. Si vous êtes « vraiment » malade et que vous ne pouvez pas sortir du lit, proposez un nouvel entretien avec justificatif d’absence.
Comment savoir si une agence m’a retenue après l’entretien ?

Dans la plupart des cas, si votre profil correspond, le recruteur vous donne une réponse positive assez rapidement (le soir même, le lendemain ou dans la semaine). Si votre profil n’est pas retenu, certaines agences vous indiquent que si elles ne vous ont pas donné de nouvelles dans les 10 jours, c’est que la réponse est négative. Attention ! Etre retenu dans la base de données d’une agence ne veut pas dire que vous êtes retenu pour la mission pour laquelle vous postulez initialement. Posez la question en cas de doute !

Pour des événements particuliers (Mondial de l’Auto, soirées prestiges etc.), vous pouvez être retenu pour un casting devant le client de l’agence avant d’être définitivement sélectionné.